Content: Swiss Poster Award

 

Le concours d'affiches le plus important de Suisse

Inspiration, créativité et savoir-faire artisanal sont les dénominateurs communs des affiches récompensées par le Swiss Poster Award. Le Swiss Poster Award souligne l’importance de l’affiche dans la concurrence qui oppose les différents médias et rend hommage à la grande qualité du travail graphique. En tant qu’œuvre créative, la publicité «Out of Home» classique ou digitale séduit par son efficacité en termes de coûts et par son impact.

 

 

Inscription «Swiss Poster Award 2017»

Proposez vos créations jusqu’au 30 novembre 2017 afin de gagner l’un des prix prestigieux.

Inscrivez-vous maintenant Règlement

 

Jury 

Pour en savoir plus sur le jury composé de 20 personnalités du monde de la publicité, de la culture et du design.

En savoir plus sur le jury  

Poster of the year

click for more

2016

Poster ot the year 2016

Nous n’avons jamais été exposés autant qu’aujourd’hui à un flot d’images aussi énorme. Et face à la profusion, mais aussi au contenu de ces images, il est de plus en plus difficile de susciter l’intérêt d’un vaste public par des moyens visuels. C’est alors que ceci apparaît : nous croyons tout d’abord voir un sac poubelle noir sur l’affiche, mais très vite, nous comprenons qu’il s’agit d’un animal jeté à la poubelle. Vivant, les membres attachés. Jeté aux ordures. Le choc est profond et instantané. La série « Des animaux comme des déchets » rend l’injustice visible, déclenche des émotions, interpelle nos consciences et fait son effet. Et elle agit sur tout le monde, même sur ceux qui ne s’intéressent pas aux animaux domestiques. Cette oeuvre est en outre mise en scène magistralement et elle conjugue idéalement réalisme et illustration. Le jury est ravi d’élire avec enthousiasme la série « Fondationpour l’animal en droit » comme « Posterof the Year » 2016.

TIERE WIE MÜLL
Client: Stiftung für das Tier im Recht (TIR), Zürich
Creative agency: Ruf Lanz AG, Zürich
Design: Danielle Lanz (CD), Isabelle Hauser (AD), Markus Ruf (CD)
Text: Markus Ruf
Photo: Carioca Studio / Visualeyes International AG, Zürich
Format: F200 (116,5×170 cm)

click for more

2015

Poster of the Year 2015

eAd, Instagram, Rollingstar, Facebook, TV, ePanel : cette liste peut être rallongée à souhait. Elle montre comment nous sommes constamment abreuvés de nouveaux contenus visuels. Et ce, de la manière la plus extrême dans les grandes gares, justement là où tout le monde veut aller d’un point A vers un point B, le plus rapidement possible. Le « Poster of the Year » lance sa campagne précisément ici : un autochtone inspirant la sympathie s’adresse aux habitants stressés de l’Unterland, directement depuis des paisibles et idylliques montagnes grisonnes. Relié grâce à une caméra et un écran, il entame la conversation avec les citadins, les invite personnellement à la montagne et leur offre même – à l’aide de l’imprimante intégrée – le titre de transport. Une initiative qui associe la pointe de la technologie au charme d’avoir quelqu’un face à soi, et qui ouvre des portes totalement nouvelles à la publicité extérieure. Cette campagne publicitaire a largement séduit les personnes sur place et a fait sensation au niveau international. Le poster of the Year est attribué à un travail extrêmement innovant qui grâce à une belle idée, étonnement simple, fait de la publicité. En outre, cette campagne fait apparaître un sourire sur le visage des gens. Que demander de plus !

THE GREAT ESCAPE
Client: Graubünden Ferien, Chur
Agency: Jung von Matt/Limmat, Zürich
Design: Samuel Christ (CD), Rob Hartmann (CD), Lukas Frischknecht (AD), Amaru Eslava (Grafik)
Text: Alain Eicher
Spot: Simon Nagel (Regie), Eric Andreae (Regie HB)
Format: ePanel

click for more

2014

Poster of the Year 2014

Le prix «Poster of the Year 2014» est attribué à une grande campagne nationale pour la promotion d’un produit des plus courants : la lessive. L’affiche mise pour ce faire sur une stratégie publicitaire totalement classique, à savoir «l’effet avant-après». Un court récit montre à la clientèle ce que le produit est capable de faire. Dans le cas d’une lessive, il s’agit du passage d’un linge sale à un linge propre. Jusqu’ici tout va bien, rien de neuf à l’horizon. Ce qui rend la campagne exceptionnelle est l’interprétation brillante de cet effet avant-après, en soi connu : en tant que protagonistes, les différentes peluches racontent la vie palpitante et heureuse des enfants, le regard des animaux et l’état de leur fourrure montrent au combien ils ont besoin d’être plongés dans cette lessive et révèlent en même temps l’efficacité du produit. Quant au texte, il synthétise le message visuel en un slogan concis et percutant. Toute la force d’une affiche y est résumée et c’est aussi ce qui nous fait tant apprécier toutes celles qui sont réussies : le prix «Poster of the Year» est attribué à un travail qui réunit tant l’humour que la compétence visuelle dans le message publicitaire.

TOTAL – WASCHMITTEL
Client: Migros-Genossenschafts-Bund, Zürich
Agency: Y&R Group Switzerland AG, Zürich
Design: Markus Gut (CCO), Dominik Oberwiler (CD), Martin Stulz (CD), Lukas Wietlisbach (AD), Sebastian Eppler (Grafik)
Text: Fabian Küchler
Photo: Fluxif
Format: F12 (268,5 × 128 cm), F200 (116,5 × 170 cm), ePanel, eBoard

click for more

2013

Poster of the Year 2013

Ils ont l’air à la fois candide et digne, les protagonistes du «Poster of the year» de cette année: des animaux à fourrure blanche portant une longue perruque tout en drapés artistiques, un phénomène de mode datant de l’époque baroque qui tire son origine de la cour de Louis XIII. Quiconque portait une telle perruque était alors au pouvoir, et aujourd’hui encore les juges portent cette magnifique et singulière chevelure en Grande-Bretagne et en Australie. L’image est impeccablement mise en oeuvre tant sur le plan photographique que technique et suscite de façon ciblée une irritation visuelle qui devient ensuite claire à la lecture du texte: «Si les animaux pouvaient juger, la cruauté envers les animaux serait plus sévèrement punie.» L’image attire nos regards et nous pose une énigme. Elle nous invite à nous embarquer dans un jeu de rôle intellectuel. L’affiche réussit ainsi déjà un tour de force: le public se penche sur le thème souvent choquant de la cruauté envers les animaux. La distinction de «Poster of the year» va à un travail qui réussit à sensibiliser d’une façon astucieuse et visuellement convaincante.

TIERISCHE RICHTER
Client: Stiftung für das Tier im Recht, Zürich
Agency: Ruf Lanz Werbeagentur AG, Zürich
Design: Markus Ruf (CD), Danielle Lanz (CD), Isabelle Hauser (AD)
Text: Markus Ruf
Photo: Staudinger+Franke, Mladen Penev
Format: F200 (116,5×170 cm)

click for more

2012

Poster of the Year 2012

Les portraits de personnalités politiques sont omniprésents dans la publicité. Lors des campagnes électorales, ces personnalités s’affichent «volontaristes», «visionnaires» ou encore comme le «monsieur d’à côté». Chose frappante, les personnes sont souvent très mal photographiées. A côté de cela, nous voyons et entendons constamment des politiques de tous bords à la radio, sur lnternet et à la TV. Un politique chevronné qui se tait ? Impossible. Et c’est précisément de là qu’est partie la judicieuse campagne pour la Session des jeunes 2012. «Jetzt reden wir» montre avec brio des portraits de stars de la politique tous partis confondus, avec du ruban adhésif sur la bouche. Ce sujet a traduit de manière percutante l’idée qu’il faut aussi écouter les jeunes en politique. La participation à cette campagne des parlementaires photographiés témoigne d’une part, d’une culture politique mature dans notre pays et d’autre part, de l’intelligence et de la force de persuasion des créateurs dans cette campagne inédite. De l’or pour une affiche qui a su résumer une grande idée avec des moyens simples.

Jugendsession 2012 «Jetzt reden wir!»
Client: SAJV Jugendsession, Bern
Agency: Spillmann/Felser/Leo Burnett AG, Zürich
Design: Niels Schefer
Text: Simon Smit
Photo: Robert Huber
Format: F200 (116,5 x170 cm)

click for more

2011

Poster of the Year 2011

Une bonne publicité surprend, elle nous fait sourire, elle peut aussi être pimentée d’un soupçon d’«énergie criminelle». Nous nous réjouissons d’abord ici d’un magnifique bouquet de tournesols offert à l’espace public, et ce n’est qu’au second coup d’oeil que nous découvrons le drame évoqué en arrière-plan: en effet, on n’offre pas seulement des fleurs parce que foudroyé par la flèche de Cupidon; on envoie aussi des fleurs pour se faire pardonner. Lorsque le ton monte entre un homme et une femme, il peut arriver que les tessons volent. Cette affiche le confirme: le pouvoir des fleurs aide aussi à recoller les morceaux. Ce sujet s’adresse précisément à ceux qui savent que le pinceau de la vie n’est pas trempé que de rose. Ainsi ce travail réussit-il l’exploit de communiquer plusieurs messages: avec charme et astuce à la fois, il vante la beauté d’un produit, mais nous rappelle simultanément que la vie n’est pas toujours tapissée que de fleurs. Le Swiss Poster Award 2011 récompense un travail magnifique et intelligent, qui allie magistralement humour et profondeur.

FLEUROP «Gekittete Beziehung»
Client: Fleurop-Interflora (Schweiz) AG, Wangen bei Dübendorf
Agency: Spillmann/Felser/Leo Burnett AG, Zürich
Design: Reto Clement
Text: Diana Rossi
Photo: David Willen
Format: F200 (116,5 x170 cm)